Société de renforcement de structure en béton armé en Normande

La structure d’un bâtiment implique généralement son ossature et sa partie porteuse. Entre autres la poutre, les colonnes, les dalles, les solives, les murs porteurs, les toitures, etc. Tous ces éléments rendent l'édifice d'une maison plus stable et plus solide. Il reste quand même des facteurs qui peuvent rendre cet édifice fragile. L’un des dangers majeurs d’une structure de bâtiment est la moisissure, surtout pour les matières en bois. Celle-ci est parfois causée par l’humidité. Mais il y a aussi des structures en béton qui paraissent durs et résistants, mais en fait elles ont besoin de renforcement. Focus sur ce sujet ! 

Pourquoi renforcer les structures d’un bâtiment ?

Dans la pratique, le béton est renforcé à l’aide des tiges ou même des fibres intégrées à sa structure. En fait, les ciments utilisés dans la construction actuelle sont tous prè-renforcés. Les fibres naturelles incorporées proviennent des méthodes traditionnelles afin d’éviter les fissures dans la maçonnerie. Malgré cela, il se peut que des faiblesses en altérations se présentent. C’est pourquoi le renforcement est de mise. 

D’ailleurs, le béton peut être endommagé par des charges statiques ou dynamiques, des attaques chimiques ou thermiques ou même par des accidents (explosion, incendies et chocs…). Il y a aussi de faibles enduisages des armatures, de la corrosion des aciers et les dégâts des eaux. La société ARTEC peut vous accompagner en s’occupant de votre renforcement de structure en béton armé. 

Quand renforcer la structure en béton armé d’un bâtiment ? 

Les travaux de renforcement peuvent être un simple choix. Mais ils pourront être aussi une nécessité absolue selon les circonstances. De toute façon, un tel renforcement permet de rendre une maison plus harmonieuse, plus valeureuse et plus solide. En plus, sa durée de vie peut être prolongée. 

Il faut envisager un renforcement de structure dans les cas suivants : 

  • Projet d’agrandissement de maison ou extension (étages supplémentaires) 

  • Des nouvelles installations sur les toitures (système de ventilation ou des panneaux photovoltaïques)

  • Des dégradations naturelles causées à cause de l’ancienneté ou le vieillissement du bâtiment. 

  • Désastres naturels ou sinistres (inondation, séisme, incendie, etc.)

  • Une mauvaise conception initiale au niveau de la structure ou de l’architecture 

Bien sûr, il faut détecter à l’avance les problèmes liés à la révision de renforcement ou de structuration d’un bâtiment. Cela se trouve par exemple au niveau de l’affaissement de la maison, des planchers qui se déforment, des fissures des poutres, et bien d’autres. Si vous êtes à la recherche des experts dans ce domaine à Normande, ACTEC est la solution pour vous. Elle est une entreprise spécialisée dans le renforcement structurel de bâtiment depuis 2001. ACTEC exécute les travaux de manière fiable. Disposant de tous les matériels nécessaires et fort en suivi des chantiers tout en exécutant un autocontrôle. Pour vous rassurer, elle dispose d’une assurance et garantie (civile ou décennale). 

Renforcer la structure d’un bâtiment : les techniques 

N’agissez pas tout seul

Tout d’abord, il faudra passer par un expert en la matière comme la société ACTEC. Elle vous aide à évaluer votre bâtiment de A à Z. Ce spécialiste donne des solutions adaptées à vos besoins que vous soyez un particulier ou un professionnel. Avec ACTEC, vous aurez un devis gratuit en ligne. Ayant les permis et les expertises nécessaires, cet expert ne vous décevra pas

Remplacer les poutres en béton 

Pour rappel, une poutre est une construction qui évite la flexion de la structure d’un bâtiment. Elle a un rôle supporteur. De son côté, il y a aussi le chainage du mur porteur. Un chainage peut être horizontal, vertical ou incliné. Il rend votre maison inébranlable. Sans oublier ceci : ne pas laisser les fissures s’aggraver au fil du temps. Les fissures représentent une grande menace si vous n’intervenez pas à temps. Mais heureusement, ces fissures en béton peuvent être réparables en y injectant du polyuréthane expansible ou d’époxy. 

Utiliser les matériaux composites

Il s’agit d’un renfort passif qui utilise des plats en métal collé à l’extérieur. Ce renfort augmente la résistance de structure dégradée ou endommagée. Il accroit la capacité portante de la structure en béton ainsi que sa résistance et sa solidité. En sus, il est bon de noter que cette approche nécessite une bonne méthodologie. Par exemple, il faut travailler à l’abri de l’ensoleillement direct et de l’humidité permanente causée par la pluie. 

Respecter la planéité et la surface du béton 

La surface du béton doit être supérieure à 1,5 MPa. À noter que la planéité et la surface du béton impactent grandement sur la pérennité et l’efficacité de la réparation. Un support béton bien préparé permet donc d’obtenir une surface satisfaisante. Il rend la surface propre et sèche. Il vous permet d’enlever les graisses, la laitance superficielle et les traces de poussières et bien d’autres. Les techniques de lavage possibles sont le sablage à sec ou humide, le lavage à haute pression ou encore le ponçage avec du disque diamanté. 

Il faut quand même choisir le produit et la solution technique à utiliser. Ce choix se repose sur les exigences de dimensionnement, les conditions thermiques durant l’encollage et les exigences de durabilité par rapport à l’environnement. Fort de ses 21 ans d’expérience, ACTEC vous accompagne tout au long de votre projet (traitement du béton, les conseils adaptés, etc.). 

Les différents types de structurations de béton possible 

Renforcement structural

L’ajout des tiges n’est pas toujours une bonne option dans un renforcement structurel de béton armé. La raison c’est que la structure peut se fendre, se désagréger… Optez plutôt pour les bandes de renforcement fait en fibre de carbone. Cela permet de consolider une structure existante. 

Le béton est un matériau vivant et efficace qui évolue avec le temps. Il a parfois besoin d'être renforcé. Par conséquent, le renforcement structurel à base de carbone est une solution durable qui exige moins de travaux importants. Le carbone est cinq fois plus léger que l'acier, dix fois plus résistant, non dégradable et non corrosif. Faites appel à ACTEC si vous ne savez pas par où commencer.

Injection par époxy ou injection polyuréthane

Heureusement, 99 % des fissures peuvent être réparées rapidement et économiquement avec quelques matériels d'injection. Voici la procédure d’injection possible :

  • Injection d'époxy

  • Injection de polyuréthane

  • Injection de béton autoplaçant

  • Injection de coulis de ciment

Renforcement de structure

Les fissures sont en quelque sorte des fractures visibles qui tendent à provenir du sol au plafond ou de l'intérieur vers l'extérieur. Les fissures proviennent souvent des endroits vulnérables tels que les coins de fenêtres, les joints de poutres, les entrées de services publics ou près des seuils de porte.

 

Parfois, ces crevasses se forment horizontalement ; cela révèle un problème plus grave, car les fissures horizontales indiquent une défaillance structurelle. Si vous rencontrez un problème similaire, n’hésitez pas à contacter ARTEC immédiatement.

 

Renforcement de structure en bois en Normandie, faites appel à une entreprise spécialisée

Le renforcement de structure en bois est une opération délicate et complexe. Le travail nécessite des compétences spécifiques et des matériels adaptés. ACTEC est une société spécialisée dans ce domaine. L'entreprise résout les problèmes structurels sur n’importe quel type de planchers. 

 

Pourquoi renforcer une structure ?

Le renforcement de structure permet de résoudre l’ensemble des pathologies structurelles du bâti, quel que soit le type de structure. C'est le chantier adapté pour remettre aux normes une charpente, pour procéder à une réhabilitation ou encore pour des travaux post-sinistres. 

Augmenter la résistance d'une structure en renforçant la charpente

Le renforcement d'une structure en bois ou d’autres matières permet d'accroître sa résistance vis-à-vis des surcharges non prévues à l’origine. Cette opération est nécessaire en cas d'augmentation du nombre d’étages, d'ajouts de poteaux ou encore de suppressions d’éléments porteurs. La structure en bois sera en mesure de supporter les extensions et les travaux de réparation. 

Le renforcement de structure pour lutter contre les attaques d'insectes et le dégât des eaux

Les structures en bois, les planchers, les poutres, les poteaux et les murs en pans de bois sont exposés aux attaques d'insectes et le dégât des eaux au fil des années. La charpente se dégrade et se fragilise. Le risque d'effondrement est élevé. Renforcer la structure est la solution pour sortir de cette situation dangereuse. 

Avoir recours au renforcement de structure pour entretenir les bétons

Les bétons sont sujets de carbonatation. C'est un processus naturel et inévitable à réparer. Dans ce cas, il est impératif de renforcer la structure pour éviter l'éclatement de l'enrobage de béton. L'argile, ennemi numéro un du béton, favorise la dégradation rapide du matériau en cas de contact avec la roche terreuse. Un faible enrobage des armatures est source de danger. Corrosion des aciers, bétons sous dosés, dégâts des eaux... les causes de dégradation d'une structure en béton sont nombreuses. Le renforcement de béton endommagé est une nécessité. 

Pourquoi choisir ACTEC pour le renforcement de structure ?

L'entreprise spécialisée dans le renforcement de structure propose des services fiables dans l'exécution des travaux en Normandie et ses alentours. Planchers, murs porteurs, poteaux, pans de bois, charpentes en béton, charpente en acier... les ouvriers sont capables de manipuler toutes les matières. 

Des ouvriers compétents à votre disposition

Le groupe est composé de technocommerciaux et des applicateurs formés. La société de renforcement de structure propose des formations internes et permanentes à leur agent. Celles-ci sont focalisées sur la technique, la théorie et la pratique. Les techniciens suivent des formations d'organismes officiels pour leur permettre de bénéficier des meilleures compétences sur le terrain. Ils sont capables d'évaluer les possibilités et les réactions des matériaux traités. 

Des services autonomes pour renforcer la structure

ACTEC possède tous les matériels nécessaires pour réaliser les travaux. Les équipements utilisés sont adaptés au chantier et sont de bonne qualité. L'entreprise dispose de machines spécifiques pour les demandes spéciales. Les agents sont compétents pour manier convenablement les équipements. Ils savent quel outil utilisé pour quel chantier ? Les applicateurs possèdent chacun un véhicule-atelier. Ce dernier est équipé de tout le matériel nécessaire à l'exécution des travaux.

Un système d'intervention bien établi pour le renforcement de structure

Les actions réalisées par les ouvriers sont paramétrées et contrôlées. Un processus d'intervention bien élaboré a été mis en place pour une efficacité maximale. Toutes les étapes indispensables pour renforcer une structure sont prises en compte. Les ouvriers ont l'habitude des travaux. Un technocommercial accompagne les équipes. Ce sont des responsables-dirigeants qui guident l'équipe. Il effectue un suivi de chantier, du devis à la réception.

L'autocontrôle et l'assurance pour une structure de qualité

Les services d'ACTEC possèdent une garantie décennale. Les travaux sont assurés pendant dix ans, à partir de la fin du chantier. Faire appel à cette entreprise de renforcement de structure vous permettra de bénéficier de la garantie civile. La société prend en charge les dommages matériels et immatériels causés à autrui. Ces garanties sont une assurance d'expertise et de compétences pour les bénéficiaires. 

La société collabore avec un bureau d'études externe chargé de contrôler la performance des services donnés. Celui-ci travaille à partir de récolement de chantier et d'autocontrôle. Les chantiers sont impérativement approuvés par l'organisme. 

 

Quels sont les services proposés par ACTEC ?

L'entreprise de renforcement de structure propose une large gamme de services pour vous accompagner dans vos projets. Ses ouvriers sont capables de répondre à vos attentes, peu importe vos exigences.

Les renforcements de structures en bois : la société consolide ou répare de solives de plancher en bois par adjonction de profils métalliques en acier. Cette technique permet renforcées les structures détériorées, pourries ou vermoulues. Les ouvriers sont capables de poser un plancher collaborant sur des poutres en bois. Il faut appliquer cette stratégie en cas de changement de structure du bâti ou de vétusté du platelage. ACTEC s'occupe de la réfection totale d'un plancher en bois avec remplacement par un plancher collaborant. Les poutres de la structure en bois, les solives et le platelage sont déposées pour remplacer les matériaux dégradés et les séparatifs horizontaux. Le gros avantage de cette technique, c'est d'éviter les retombées de poutre. 

Les renforcements de structures en béton armé : la société propose la consolidation de poutre en béton armé par adjonction de composants en acier. On peut renforcer le béton dans le cas d’une trémie, une poutre par engraissage et par encaissement de profilés compacts ou une section de poutre par collage de plaques de tôle au moyen de résine époxy. Cette technique est utilisée pour renforcer les tabliers de pont en béton armé. ACTEC suggère aussi la consolidation de poutres en béton armé par adjonction des tissus SikaWrap. Il est possible de réaliser toutes les géométries, notamment les frettages de piliers, les renforcements de poutres et linteaux qui ne disposent pas d’une forme géométrique rectangulaire. Les tissus unidirectionnels utilisés sont flexibles dans leur utilisation.

Voici quelques-uns des services proposés par ACTEC  destinés à tous les particuliers et professionnels résidant en Normandie :

- l'ouverture de murs porteurs et de murs de refend

- la manipulation de planchers hauts sur caves et l'implantation du processus de passivation de fer inaccessible par injection

- la démolition d’une cheminée, d'une souche et de conduit

 

Tout connaître sur les murs porteurs

Agissant en tant que soutien de la structure de la maison, du plancher à la charpente, les murs porteurs assurent la solidité et la pérennité de la maison. Il en existe plusieurs types, lesquels sont soumis à des réglementations bien précises. Que ce soit pour entreprendre des travaux de construction ou de rénovation, il faut avant tout identifier l’emplacement ainsi que la composition des murs porteurs. 

Qu’est-ce que les murs porteurs ? 

Souvent très épais d’environ 15 cm, les murs porteurs sont posés sur les fondations afin d’assurer leur grande stabilité. Généralement, ils se placent sur les côtés de la maison. Toutefois, certains sont également installés au milieu. On les appelle dans ce cas des murs de refend. Attention, il faut distinguer les murs porteurs des murs semi-porteurs qui ne sont en effet que des cloisons, d’une épaisseur pouvant varier entre 7 et 9 cm. Leur solidité n’est pas la même. Il est possible d’enlever une cloison afin d’agrandir la pièce de la maison, sans pour autant que la solidité du bâtiment n’en soit affectée. A l’inverse, les murs porteurs assurent une fonction de soutien de l’ensemble de la maison. Ils ont pour rôle de : 

  • soutenir les planchers ;

  • soutenir les murs présents à l’étage ;

  • porter la toiture.

Leur présence permet d’éviter que l’habitation ne soit déformée lorsqu’elle est soumise à l’effet de poussée horizontale. Les murs porteurs constituent en quelque sorte le squelette de la maison. C’est pour cette raison notamment que toutes interventions sur la structure nécessitent de faire appel à un professionnel.

Les matériaux utilisés 

Les murs porteurs peuvent être constitués de différents matériaux. Dans une construction individuelle, la structure est très souvent en parpaing ou en préfabriqué. Mais il existe également d’autres matériaux pour la construction des murs porteurs tels que :

  • les briques creuses ;

  • le plâtre ;

  • le béton cellulaire ;

  • la pierre ;

  • le bois. 

Les différents types de mur porteur

Il existe plusieurs types de murs porteurs, dont les murs de soubassement, les murs extérieurs et les murs de refend. 

Les murs de soubassement : s’appuyant sur les fondations, les murs de soubassement servent d’assise aux murs extérieurs ainsi qu’aux murs de refend. Ils désignent également la partie enterrée des murs qui sont fixés aux fondations. Ce type de mur est installé au niveau du vide sanitaire ou du sous-sol. 

Les murs extérieurs : entrent dans cette catégorie pour la plupart d’entre eux les murs de façade et les murs de pignon. Les murs extérieurs sont directement fixés sur les murs de soubassement. Il existe également des murs extérieurs non porteurs qui, dans ce cas, sont renforcés par des poteaux porteurs. Dans ce cas, l’épaisseur du mur est moindre. 

Les murs de refend : ce type de mur porteur désigne tout simplement les murs présents à l’intérieur du logement. Grâce à eux, les murs porteurs extérieurs sont soulagés d’une partie du poids à soutenir. Tout comme les cloisons, les murs de refend ont également une fonction séparative, mais qui est beaucoup plus complexe. 

Connaître les réglementations des murs porteurs

Les murs porteurs font en effet l’objet de réglementations spécifiques, lesquelles dépendent du type d’habitation. Dans tous les cas, il est toujours recommandé de solliciter l’avis d’un professionnel pour évaluer la possibilité des travaux. 

Modifier les murs porteurs dans une copropriété

Lorsque vous vivez dans une copropriété, vous ne pouvez procéder directement et à votre guise à la modification  des murs porteurs. Préalablement, vous devez consulter l’architecte qui a effectué le dessin des plans de l’immeuble. Vous devez également passer par l’intermédiaire d’un professionnel qualifié pour établir des devis. Après avoir contacté un bureau d’étude, il vous faut effectuer un état des lieux contradictoire. C’est seulement à l’issue de ces processus que vous pourrez faire passer le dossier à l’assemblée de copropriété. Les travaux ne peuvent être entamés qu’après avoir obtenu l’accord de celle-ci.

Modifier les murs porteurs dans sa résidence privée 

Avant de pouvoir modifier ou abattre un mur porteur qui se situe dans votre résidence privée, vous devez préalablement faire une déclaration de travaux au service d’urbanisme de votre mairie. S’il s’agit d’un mur mitoyen, il est obligatoire de faire effectuer un état de lieux contradictoire. 

Créer une ouverture dans les murs porteurs ou abattre la structure

Lorsque vous envisagez de créer une ouverture dans les murs porteurs, il va falloir scier la structure en évitant de la casser. En effet, les vibrations sont susceptibles de faire tomber les murs, engendrant ainsi des dommages conséquents sur l’habitation. Afin de supporter le poids qui, initialement devait être supporté par le mur, il faudra installer des poutrelles métalliques. Pour faire ouvrir un mur porteur par un professionnel, il faut compter entre 2.000 € et 5.000 €. 

D’autre part, il faut également éviter d’abattre soi-même les murs porteurs, car il en va de la sécurité. Il faut savoir qu’une toute petite erreur de diagnostic peut être catastrophique sur l’abattement d’un mur porteur. Les risques sont notamment l’effondrement et la déstabilisation de la structure ainsi que l’apparition de fissures importantes. Si vous êtes propriétaire d’appartement, sachez que des poursuites judiciaires peuvent poser sur vous lorsque vous mettez en péril les autres logements du bâtiment. 

Comment reconnaître un mur porteur ? 

 

Plusieurs caractéristiques permettent de reconnaître un mur porteur même par les non-bricoleurs. La première et principale caractéristique concerne notamment l’épaisseur du mur qui est d’au moins égale à 15 cm. Le second indice concerne l’emplacement de la structure. Un mur situé au centre de la maison, si il est de grande taille, a de fortes chances d’être porteur. Au niveau de la sonorité, lorsque vous toquez dessus, un mur porteur sonne plein et fait constater une plus grande densité. En revanche, s’il sonne creux, il peut s’agir probablement d’une cloison. Enfin, il est facile d’identifier les murs porteurs sur les plans originaux de l’habitation. Sur le plan, les murs porteurs sont identifiables par des lignes épaisses et pleines. S’agissant des lignes fines ou en pointillées, elles représentent les pièces de vie.

Renforcer la structure d’une maison ou d’un bâtiment

Le renforcement des structures ou fondations de la maison est un procédé auquel il faut faire appel si la construction est intervenue plusieurs années auparavant. En effet, tôt ou tard, l’une ou l’autre peut arriver à la durée de vie qui leur est prévue. Lorsque la structure se détériore, cela peut se manifester sous diverses formes. Les dommages structurels nécessitent de mener une étude afin d’évaluer les mesures nécessaires à prendre. 

Réparer ou renforcer la structure ? 

Bien que l’on entende souvent parler de réparation et de renforcement structurels, ces deux concepts ne sont pas les mêmes. La première décrit le processus qui consiste à reconstruire et à renouveler tous les éléments qui constituent la structure de la maison. À cet effet, il vous faudra tout d’abord identifier quelles sont les causes du dommage et quels sont les matériaux appropriés pour la réparation. De l’autre côté, le renforcement structurel consiste à améliorer le système sans qu’il existe forcément un dommage. Le but est notamment de renforcer la performance en fonction des charges existantes. En d’autres termes, il est aussi question d’augmenter la quantité de poids que la maison est capable de supporter. Pour ce faire, il faudra faire appel à un ingénieur qui procèdera à une analyse approfondie. À défaut de bien comprendre les fonctionnements de la structure de la maison, les actions peuvent au contraire engendrer du stress supplémentaire au bâtiment. 

Procéder à la réparation du béton

Une des principales caractéristiques du béton réside dans sa durabilité. Cela n’empêche pas pour autant que les constructions réalisées avec du béton ne possèdent une durée de vie limitée. Cette durée dépend en grande partie du climat, mais aussi de l’exposition du bâtiment à des produits chimiques durs. Ces derniers peuvent détériorer très rapidement le béton de la fondation. Les dommages qui en résultent peuvent prendre diverses formes : corrosion de l’acier, délamination, fissures, éclats de béton, etc. Il faut savoir que les éléments de la nature peuvent provoquer une dilatation du béton. Cela va causer par la suite une pression interne qui entraînera la fissuration du béton. Ce diagnostic doit être réalisé assez tôt afin que les dommages ne soient pas plus graves. Avant la réparation, il reste toujours judicieux de faire appel à l’intervention d’un expert en réparation du béton. Ce dernier va vous aider à identifier les causes du problème. 

Les bonnes méthodes pour le renforcement de la structure de la maison

Plusieurs méthodes peuvent être adoptées quand il s’agit de mettre à niveau les éléments structuraux de béton. Vous pouvez notamment y procéder en raccourcissant les écartements, en travaillant au niveau des composites ou encore au niveau des systèmes d’étanchéité.

 Le raccourcissement des écartements : on procède au raccourcissement des écartements dans les cas où un support supplémentaire est installé sous la structure de support déjà existante. Pour ce faire, l’acier ou le béton armé coulé peuvent être utilisés. Cette méthode a l’avantage d’être simple à mettre en œuvre. Le seul inconvénient est qu’il est possible de perdre un peu de l’espace intérieur de la maison. 

Les composites : afin d’augmenter la quantité de poids que les pièces de béton peuvent supporter, les polymères renforcés de fibres (PRF) peuvent y être collés. Ces derniers peuvent prendre la forme de feuilles, de stratifiés minces ou de barres. Bien qu’utilisés très souvent dans les équipements automobiles et aéronautiques, les PRF sont aussi utilisés pour la mise à niveau structurelle de bâtiments résidentiels. Ils ont aussi l’avantage d’être faciles à installer en plus d’être moins chers. Mis à part les polymères renforcés de fibres, il est également possible d’utiliser les composites polymères renforcés d’acier. 

Le collage d’acier : cette méthode implique de coller sur des surfaces en béton des éléments en acier. Pour ce faire, il suffit d’utiliser un adhésif époxy à deux composants. L’acier collé peut revêtir plusieurs formes. Ainsi, il peut notamment être en forme de plaques, de profilés ou de cornières. 

Les systèmes de post-tension : cette méthode fonctionne avec l’utilisation de câbles post-tension résistants au poids. Elle a l’avantage d’être économique et aussi efficace pour corriger les défauts structurels, de même que les fissures dans les poutres et les dalles de béton. 

Reconnaître lorsque les fondations de la maison ont un problème

Pour savoir que des problèmes pèsent au niveau des fondations de la construction, il y a plusieurs indices qu’il est possible d’identifier. Les premiers indices sont liés à l’apparition de fissures. Celles-ci peuvent par exemple apparaître à la fois à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. Elles peuvent être épaisses et prennent généralement la forme de marches d’escalier sur les murs. D’autre part, des fissures peuvent également apparaître au niveau des poutres, ce qui indique un affaiblissement des fondations. Un autre indice a trait aux planchers qui ne sont plus à niveau. En effet, lorsque les fondations s’affaissent, les planchers vont bouger et pourront par conséquent s’incliner. Pour surveiller l’état des fondations, veillez donc à vérifier le niveau des planchers à l’aide notamment d’une petite balle. Enfin, il faut également vérifier si des infiltrations d’eau sont visibles. Celles-ci peuvent apparaître par exemple dans le sous-sol, au bas des murs ou tout simplement sur le sol. À noter que l’humidité constante contribue immanquablement à la fragilisation des fondations au fil des ans. 

Faire appel à des experts pour le renforcement de structure 

 

Les structures et fondations de maison étant importantes, voire cruciales pour la viabilité de votre bâtiment, il est essentiel de faire appel à un expert en cas de souci. Un professionnel tel qu’Actec saura intervenir et vous conseiller dans la meilleure démarche à suivre. En effet, les travaux de réparation et de renforcement constituent des travaux particulièrement complexes. Ils nécessitent des compétences techniques. Actec résout tous vos problèmes structurels, peu importe le type de planchers. Nos experts ont bénéficié d’une formation technique permanente. Par ailleurs, nous disposons de tout le matériel nécessaire pour la bonne exécution des travaux. Un suivi de chantier et effectué à partir de l’établissement du devis jusqu’à la réception des travaux.

Tout savoir avant de procéder à une ouverture de mur porteur

Nombreuses sont les raisons qui peuvent vous inciter à casser ou ouvrir un mur porteur au sein de votre maison. Cela peut être pour un projet d’agrandissement d’une pièce, l’installation d’une porte, d’une verrière ou d’une fenêtre. Cependant, l’ouverture d’un mur porteur n’est pas une opération à prendre à la légère. En effet, il s’agit d’une opération lourde qui nécessite les compétences de professionnels dans le domaine pour garantir la sécurité du projet.

En règle générale, abattre un mur porteur ne s’improvise pas. Pour procéder en toute sécurité, il existe une norme à respecter. À la moindre erreur, l’intégralité de la bâtisse peut être compromise et le risque d’effondrement du bâtiment grimpe en flèche.

Importance d’un mur porteur dans une maison

Un mur porteur a pour fonction de soutenir la structure d’une maison, allant du sol jusqu’à la charpente. Réalisé avec du béton, des briques, des parpaings, de la pierre ou en bois, le mur porteur assure la stabilité de la bâtisse. Comme son nom l’indique, le mur porteur porte une charge conséquente. C’est la raison pour laquelle les murs porteurs doivent avoir au moins 15 cm d’épaisseur.

Lorsque l’on parle de mur porteur, on peut en distinguer 3 types de ce dernier, notamment les murs de soubassement qui servent de support aux murs de façade et aux murs de refend, les murs extérieurs (murs de façade) qui entourent le bâtiment et ayant pour rôle de soutenir la toiture, et les murs de refend, qui sont quant à eux situés à l’intérieur de l’habitation. Ces derniers servent à assurer la stabilité horizontale et verticale de la bâtisse, mais également de séparer l’espace intérieur en plusieurs pièces.

Comment reconnaître un mur porteur ?

Avant d’entamer des travaux d’ouverture sur un mur, il est important préalable d’identifier sir le mur est porteur ou non. Cela vous permet de vérifier la faisabilité du projet, mais également d’estimer le budget nécessaire à l’ouverture. Pour reconnaître un mur porteur, voici quelques éléments que vous devez analyser :

  • Le son émis par le mur : lorsque vous tapez dans un mur porteur, le son émis est souvent à la fois sourd et profond.

  • La position du mur : un mur porteur soutient généralement des poutres (apparente ou non), une charpente, un plancher, un autre mur ou est un mur de façade.

  • Son épaisseur : un mur porteur mesure plus de 10 cm d’épaisseur

  • Le plan de la maison : sur un plan, un mur porteur est toujours représenté par un trait plus épais par rapport à une simple cloison.

Il est également important d’avoir des autorisations pour casser ou ouvrir un mur porteur. Renseignez-vous auprès des autorités compétentes.

ACTEC : votre partenaire pour ouvrir un mur porteur en toute sécurité

Ayant plusieurs années d’expérience dans l’ouverture de murs porteurs, ACTEC est votre solution pour ouvrir ou casser un mur porteur en toute sécurité. Implanté non loin de la capitale, nous disposons d’une équipe experte pour garantir la sécurité de votre habitation lors des travaux d’ouverture de votre mur porteur. Pour avoir une estimation sur le budget nécessaire, n’hésitez pas à demander votre devis directement en ligne.

Rappel immédiat

Actec